Notre démarche

Chères Fresnoises, chers Fresnois,

Les élections municipales se tiendront en mars 2020. Je m’adresse à vous aujourd’hui car les enjeux sont importants pour l’avenir de notre ville.

Depuis juillet 2017, j’ai l’honneur d’être votre Maire et de conduire une majorité d’élu.e.s rassemblant l’ensemble des forces progressistes, de gauche et des écologistes. Je me suis engagée avec sincérité et détermination pour que Fresnes soit mieux gérée, dans la transparence et l’éthique, sans passe-droit ni avantage mal acquis; une ville plus solidaire, résolument tournée vers la transition écologique.

« Parce que mon engagement au service de Fresnes et de ses habitant.e.s est sincère et profond, parce que nous devons poursuivre notre action en faveur d’une transition juste et durable, je serai candidate aux élections municipales et conduirai une liste de femmes et d’hommes déterminés à servir l’intérêt de tou.te.s les fresnois.es. »

Notre bilan montre une nouvelle manière de faire la ville avec les Fresnois.es. En deux ans nous avons replacé les habitant.e.s au coeur de notre projet et engagé la transition vers une ville qui vous ressemble ; une ville plus juste, plus proche, plus verte.

La ville est plus juste lorsque nous soutenons au quotidien les habitant.e.s face aux intérêts des bailleurs et des promoteurs. Par notre action déterminée, nous travaillons à proposer un toit adapté aux besoins de tou.te.s, y compris des réfugiés et des sans abri. Parce que la culture est essentielle au bon développement de chacun.e, nous travaillons à vous la rendre plus accessible (ouverture de la bibliothèque le dimanche, création de l’espace d’art Chaillioux).

Notre ville est aussi employeur et la réduction de la précarité de l’emploi des agents communaux est une priorité quotidienne. Nous assainissons les finances locales par la réduction de la dette. L’argent public ne saurait être dépensé à d’autres bénéfices que le vôtre, c’est pour cela que j’ai saisi la justice sur de probables malversations financières commises dans la gestion des deniers publics.

Je sais que vos exigences sont élevées en faveur d’un service public plus proche. C’est pour cela que j’ai changé profondément la méthode d’exercice du pouvoir municipal en consultant largement les habitants

au travers de la démarche Fresnes Demain. C’est une première étape réussie et nous nous appuierons sur ses résultats pour l’élargir plus encore dans les 6 ans à venir. Nous avons aussi replacé les conseils de quartiers au cœur de la démocratie participative et des projets. Leurs moyens seront encore renforcés afin qu’ils puissent intervenir de manière plus directe dans votre vie quotidienne. Les jeunes ne sont plus aujourd’hui le parent pauvre de l’action municipale. En créant un véritable service municipal de la jeunesse, j’ai décidé de consacrer des moyens réels en faveur d’un meilleur accès à l’autonomie des jeunes.

Vous pouvez compter sur mon entière détermination à m’opposer aux atteintes envers les services publics.

La qualité de l’air, et plus globalement les questions de santé, sont des enjeux majeurs dans les années qui viennent. J’ai donc décidé de donner plus de place aux voitures électriques dans la flotte municipale. Soucieuse de la santé de tou.te.s, j’ai pris un arrêté contre le glyphosate et les perturbateurs endocriniens. À l’avenir, je souhaite élargir toutes les mesures favorisant une ville plus verte, car elles permettront de protéger les fresnois.es et leur assurer un environnement sain et sécurisé.

Chacun.e doit avoir accès à un cadre de vie digne, propre et bien entretenu. Délaissé pendant des années, l’espace public est à nouveau travaillé afin de proposer des conditions satisfaisantes pour tous les habitants. Dans un souci de gestion saine des équipements publics, nous réhabilitons les

«bâtiments vétustes et les passoires thermiques tels que le gymnase Périquoi et les anciennes écoles. Nous poursuivons les raccordements au service public de géothermie car cela permet d’alimenter les foyers fresnois en énergie durable et peu chère.

« Forte de ce bilan et de toutes les actions entreprises depuis deux ans, j’ai décidé» de mettre ma candidature comme maire de Fresnes, à la disposition d’un grand rassemblement citoyen, avec toutes les forces progressistes de gauche et des écologistes. »

Notre projet pour Fresnes sera dans la continuité de ce que nous avons commencé. Notre équipe renouvelée, rajeunie, plurielle et talentueuse placera la transition écologique au cœur du projet municipal. La participation des habitant.e.s sera systématique dans l’examen de chaque projet. Nous ferons de la justice sociale et de la santé des éléments essentiels de nos actions.

Fresnes peut allier écologie et développement solidaire : valoriser les espaces naturels, réhabiliter ou reconstruire les bâtiments dans une ville que nous voulons à taille humaine. Une ville qui réponde aux besoins de sa jeunesse, de ses ainé.es, des femmes, de tous ceux qui ne trouvent pas leur place dans les modèles urbains actuels.

Je vis, j’habite à Fresnes depuis ma naissance. Je ne conçois pas de parler de votre vie quotidienne, de m’occuper de notre ville sans être véritablement présente à vos côtés. Cette proximité et mon expérience de maire sont indispensables pour la conduite d’une ville que j’aime, et que j’entends rendre, avec mon équipe, plus harmonieuse.

Nous avons un beau chemin à parcourir ensemble, pour une ville plus juste, plus proche, plus verte.

Pour visualiser la lettre en PDF, cliquez ici.